Download Loisir et société : Traité de sociologie empirique by Gilles Pronovost PDF

By Gilles Pronovost

Ebook by means of Pronovost, Gilles

Show description

Read Online or Download Loisir et société : Traité de sociologie empirique (Collection Temps libre et culture) (French Edition) PDF

Best other social sciences books

Perspectives in Sociology: Classical and Contemporary

Views in Sociology offers scholars with a full of life and important creation to sociology and to the ways that sociologists are informed to imagine and paintings. the topic is gifted as a chain of alternative views at the social global, them all interrelated, occasionally in clash with each other, and all contributing very important and worthy insights.

An Introduction to Market & Social Research: Planning & Using Research Tools & Techniques (Market Research in Practice Series)

Proven marketplace researchers provide an entire, step by step advisor to simple ideas and methods industry learn is essential for companies, either huge and small. It presents the data had to motivate good fortune, improve competitiveness and maximize gains. With the inclusion of projects and multiple-choice questions in each one part, this introductory textbook can be a workbook.

Arbeit, Selbstbewusstsein und Selbstbestimmung bei Hegel: Zum Wechselverhältnis von Theorie und Praxis

Der Arbeitsbegriff Hegels ist mehrdeutig: Er umfasst den Bereich der ökonomischen Arbeit ebenso wie die Arbeit, die den Geist der Menschheit in der Geschichte, der Kunst und der Gesellschaft hervorbringt und entwickelt. Die Gemeinsamkeit dieser unterschiedlichen Arbeitsbegriffe liegt nach Hegel darin, dass sie von der menschlichen Existenz nicht wegzudenken sind.

Extra resources for Loisir et société : Traité de sociologie empirique (Collection Temps libre et culture) (French Edition)

Example text

Si l’on excepte les penseurs utopistes du XXe siècle (dont l’illustre Paul LAFARGUE, 1977), c’est à Georges Friedmann que l’on doit une première analyse sociologique du loisir, essentiellement articulée autour d’une critique du « travail en miettes » et de ses effets négatifs tant sur le travail que sur le loisir. Sa perspective est celle du loisir comme compensation au travail aliéné ; le loisir ne fait pas l’objet d’une analyse directe, mais dérivée pour ainsi dire de ses thèses sur le travail (1957).

Cette perspective connaît actuellement un renouveau certain, 13. Sur ce sujet, outre les ouvrages de Stanley PARKER et Kenneth ROBERTS, déjà cités, signalons l’ouvrage suivant qui a été tout particulièrement marquant : Michael DOWER et al. (1981), Leisure Provision and People’s Needs, London, HMSO, Dept. of Environment, 152 p. 18 Traité de sociologie empirique © 1997 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Québec, Québec G1V 2M2 • Tél. ca Tiré de : Loisir et société, Gilles Pronovost, ISBN 2-7605-0960-5 • DA960N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés témoin les nombreux travaux qui traitent des phénomènes liés aux générations (dont les travaux de Claudine Attias-Donfut, cités au chapitre 3).

Scénarios d’avenir Les années soixante et soixante-dix ont connu une importante vogue de travaux dits de futurologie et de prospective. Il y eut ce modèle que nous avons qualifié de «techniciste», mettant l’accent sur le rôle crucial des changements techniques dans l’évolution des sociétés ; c’est d’un tel modèle que se sont souvent inspirées les études du loisir. Un autre modèle plus global a été utilisé, qui fait appel à une sorte de définition de la société : société postindustrielle, importance donnée à l’information scientifique et technique, etc.

Download PDF sample

Rated 4.26 of 5 – based on 39 votes