Download Antimanuel de philosophie by MICHEL ONFRAY PDF

By MICHEL ONFRAY

Show description

Read or Download Antimanuel de philosophie PDF

Similar other social sciences books

Perspectives in Sociology: Classical and Contemporary

Views in Sociology offers scholars with a full of life and significant advent to sociology and to the ways that sociologists are proficient to imagine and paintings. the topic is gifted as a series of alternative views at the social international, them all interrelated, occasionally in clash with each other, and all contributing vital and useful insights.

An Introduction to Market & Social Research: Planning & Using Research Tools & Techniques (Market Research in Practice Series)

Confirmed industry researchers provide an entire, step by step advisor to easy rules and methods industry learn is essential for companies, either huge and small. It offers the knowledge had to inspire luck, increase competitiveness and maximize earnings. With the inclusion of initiatives and multiple-choice questions in every one part, this introductory textbook can also be a workbook.

Arbeit, Selbstbewusstsein und Selbstbestimmung bei Hegel: Zum Wechselverhältnis von Theorie und Praxis

Der Arbeitsbegriff Hegels ist mehrdeutig: Er umfasst den Bereich der ökonomischen Arbeit ebenso wie die Arbeit, die den Geist der Menschheit in der Geschichte, der Kunst und der Gesellschaft hervorbringt und entwickelt. Die Gemeinsamkeit dieser unterschiedlichen Arbeitsbegriffe liegt nach Hegel darin, dass sie von der menschlichen Existenz nicht wegzudenken sind.

Additional info for Antimanuel de philosophie

Sample text

Ainsi dans le cas de l'enfant qui demande toujours plus. Quand lui dire non ? Et pour le film pornographique ? Par principe, l'enfant ignore ce qui est vraiment nuisible moralement pour lui. Il est donc condamné à être un sujet entre les mains de ses parents qui lui imposent leur volonté en la croyant bonne pour lui (ainsi de parents qui, au nom d'une religion qu'ils croient juste, peuvent interdire la transfusion de sang qui sauverait leur enfant). La liberté d'un enfant, c'est donc celle que définissent pour lui ses parents.

Sur lui-même, sur son corps et son esprit, l'individu est souverain. Il n'est peut-être guère nécessaire de dire que cette doctrine n'est censée s'appliquer qu'aux êtres humains dont les facultés ont atteint leur maturité. Nous ne parlons pas des enfants ou des adolescents des deux sexes en dessous de l'âge de la maturité fixé par la loi. Ceux qui sont encore dans un état requérant les soins d'autrui doivent être protégés contre leurs propres actions aussi bien que contre les maux venant de l'extérieur.

En fonction de leurs intérêts à vous fabriquer sur un principe préconçu, ils décident pour vous des limites à ne pas franchir, des barrières à imposer à votre liberté. Évidemment, certains les posent trop tôt, d'autres trop tard : dans un cas votre liberté est presque intégralement amputée, dans l'autre, elle ne rencontre aucune limite. D'un côté vous subissez la tyrannie de l'esclave, de l'autre vous exercez la licence des tyrans. La liberté se borne en regard des impératifs religieux et éthiques qui permettent de construire et d'entretenir une société dans les règles.

Download PDF sample

Rated 4.62 of 5 – based on 28 votes